dimanche 5 novembre 2006

Le constat de départ

Nous sommes toujours frappés de voir combien les réactions émotionnelles et les dérapages dans la communication jouent un rôle majeur dans la plupart des difficultés rencontrées par les personnes avec lesquelles nous travaillons.

Les difficultés techniques ou matérielles sont rarement les plus difficiles à résoudre. Les problèmes viennent le plus souvent de ce qui se passe en nous : les émotions qui nous assaillent, la difficulté que nous avons à faire passer notre message et à gérer les réactions de nos interlocuteurs.

Nous retombons toujours dans les mêmes pièges : nous aimerions nous comporter de la façon que nous dictent notre intelligence et notre raison, et nous n’y parvenons pas…


0 commentaires:

Publier un commentaire