samedi 29 septembre 2007

Enrichissons nos stratégies de communication

Sarah se fait rudoyer par Bernard, le président de l’association dont elle est secrétaire générale, parce que la lettre bimestrielle de l’association est toujours envoyée aux adhérents avec une semaine de retard. Elle manque de confiance en elle dans son rôle de « rédactrice en chef de la lettre », et les remarques de Bernard ne l’aident pas – elles augmenteraient plutôt son angoisse. Sarah apprécie le caractère volontaire du président, mais ce serait bien si, de temps en temps, il faisait preuve d’empathie. De son côté, si Bernard la bouscule, c’est qu’il ne connaît pas d’autre moyen pour faire avancer les choses ; avec lui, « les gens souffrent mais les dossiers progressent » ! Cette technique ne fonctionne pas avec Sarah ; cela le désempare alors il en rajoute une couche… avec un résultat qui empire !

Ce que nous est reproché, ce n’est pas de nous exprimer brutalement, de ne pas tenir nos engagements ou d’être trop bavard, c'est surtout de nous entêter dans nos attitudes, de ne pas accepter les remarques et de continuer à faire toujours plus de la même chose. C’est plus fort que nous !

Nous avons tous une ou deux manières naturelles de communiquer, conditionnées par nos états de défense privilégiés. Et nous avons du mal à en imaginer d’autres, surtout lorsque nous sommes stressés. Comme si nous avions des œillères qui nous empêchent de voir d'autres façons de nous exprimer.

Dans le livre, vous avez la description de 7 + 1 stratégies de communication, réparties en "stratégies naturelles" et "stratégies élaborées" selon les états de défense. A vous de les tester et de vous les approprier, votre entourage sera agréablement surpris par vos nouvelles manières de faire.




0 commentaires:

Publier un commentaire